Louise et Néo : jeunes créateurs de mode éthique

Ils ont 18 ans, des rêves plein la tête et du talent plein les doigts. Ils ont installé leur machine à coudre sur la terrasse du camping du Signal à Nantua. Je vous présente Louise et Néo, deux jeunes créateurs de mode éthique qui se sont lancé un challenge : créer une collection en 5 jours. Inspirés et inspirants, ils le sont assurément !



Jeunes créateurs de mode éthique en train de coudre


Des vêtements écoresponsables et uniques


Leur projet de mode éthique est né au début du premier confinement (quand on vous dit qu'il a eu du bon ce confinement !!!). Néo faisait déjà de la customisation de vêtements. Il a transmis sa passion à Louise. Ils commencent ensemble à dessiner et créer des prototypes. Petit à petit, ils prennent confiance et se disent «pourquoi pas créer une collection ?». L'écologie est essentielle à leurs yeux. Ainsi, tous leurs vêtements sont écoresponsables et créés à partir de chutes de tissus, de textiles recyclés ou de matières écologiques comme le cuir végétal de cactus. Leur créativité fait le reste ! Ils aiment l'unique, le vêtement adapté à la morphologie et aux besoins des personnes qu'ils habillent. En fait, ils font de la haute couture accessible à tous ! En novembre 2020, ils sont prêts et présentent le fruit de leur collaboration, lors d'un défilé dans leur lycée. Ils en tirent des belles photos qu'ils intègrent dans leur book pour entrer en école d'art. Ce défilé leur a beaucoup appris, m'ont-ils confié. Ils ont vu tout ce qu'il pouvaient améliorer pour être plus efficaces dans l'organisation de ce type d'événement ! Nul doute qu'ils mettront à profit cette expérience à l'avenir !


La jeune scène créative à l'oeuvre à Nantua


Louise et Néo viennent tous deux de la région de Versailles. Alors, comment se sont-ils retrouvés à Nantua ? Ils aiment « partir en vacances avec le moins de préparation à l'avance », m'ont-ils partagé. Une application qui génère des destinations aléatoirement, couplée avec l'envie d'être près d'un lac et les possibilités de trajets offertes par Blablacar, et les voilà à Nantua ! Vivre l'instant présent quoi, et accueillir ce qu'il offre... Belle leçon de vie !... Il faut que je vous dise que je les avais déjà repérés il y a quelques jours, avant de les rencontrer véritablement. Je me promenais avec ma petite chienne Cookie au bord du lac et j'ai croisé deux jeunes, marchant tranquillement, en pleine discussion. L'une tirait une valise à roulettes et l'autre avait une tente ronde bleue dans son dos, rebondissant à chacun de ses pas. Ils ne passaient pas inaperçus ! J'étais sûre qu'ils allaient au camping du Signal. Mais je ne savais pas alors quelle rencontre insolite j'allais faire !


Et après ? Leur projet : «Do you Sheng ?»


Ce challenge estival fait en réalité partie d'un projet plus vaste : « Do you Sheng ? ». Sheng étant «le prénom d'un libéral sous la dictature chinoise» m'apprend Néo. Tout un programme ! Je sens, sous son apparente désinvolture, sourdre une une belle réflexion philosophique sur la vie... Ils s'imaginent dans une sorte de «maison des artistes», dit Louise avec des éclats de lumière dans les yeux et une aiguille dans la bouche telle une vraie pro. Environnés de passionnés comme eux. La créativité est foisonnante et leurs spécialités complémentaires. Déjà ils adorent créer entourés de leurs amis rappeurs et dessinateurs ! Le bruit et le monde ne les dérangent pas. D'ailleurs ils peuvent parfaitement échanger avec moi tout en continuant tranquillement de coudre, au milieu du bar du camping ! Mais leur intérêt ne s'arrête pas à la mode éthique, ils aiment tester et découvrir d'autres pratiques artistiques. Louise se voit bien plus tard comme une directrice artistique pour « mettre en avant le talent des autres ». Quant à Néo, son cerveau est déjà en ébullition, un peu comme un « savant fou » me dit-il en riant, pour faire se rencontrer vêtements et technologie numérique, une autre de ses passions. Il a déjà en tête plusieurs idées complètement novatrices ! Vous comprenez que je ne puisse pas en dire plus ici malgré la curiosité qui vous ronge ! Mais je vous assure que ça promet des belles réalisations à venir !


Louise et Néo vont-ils révolutionner la société grâce à leurs talents créatifs et artistiques ? Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'ils sont les dignes représentants de la génération Z ! Et quand je les vois à l’œuvre, que je les écoute, je sens la confiance grandir en moi pour l'avenir de l'humanité et de la planète. Que ce soit à travers la mode éthique ou quelle que soit la voie qu'ils emprunteront par la suite, ces deux jeunes créateurs, Louise et Néo, tracent un chemin sur lequel ils sèment du bon, du beau et du bien ! Merci à eux !

Et vous ? «Do you Sheng» ?


Retrouvez-les sur Instagram : @d.oy.us.eng

771 vues0 commentaire