top of page
  • sylviecurioz2

Balade en compagnie de l'âme de Cookie

Dernière mise à jour : 1 avr.


C'est le printemps, il fait doux dehors et le soleil brille de tous ses feux.

J'ai une soudaine impulsion d'aller ramasser de la dent de lion (c'est le nom suisse pour le pissenlit). Je me rends là où nous aimions aller avec ma maman, au fond d'un champ derrière son chalet. J'y ai deux amis arbres, un chêne très vieux et un hêtre plus jeune qui ont l'habitude de m'accueillir avec force vibration de feuilles. C'est un lieu chargé de souvenirs pour moi, j'y suis venue de nombreuses fois déposer mes chagrins, ma tristesse, ma colère parfois et aussi ma joie, mon amour.

Nous avions l'habitude de nous balader ici avec ma petite chienne Cookie.

On est en lisière de forêt alors il y a toutes sortes d'odeurs à renifler, c'était le paradis pour elle !

Je suis là à revivre tous ces beaux souvenirs, quand un papillon blanc vient virevolter autour de moi. Immédiatement je sais que c'est ma Cookie qui me fait un coucou. Au moment de son départ pour les plans de lumière en juillet 2022, elle m'a dit qu'elle se présenterait à moi sous cette forme. Et ce fut le cas déjà plusieurs fois. Mais cette fois, je sens une connexion encore plus intense que d'habitude, parce que le papillon ne part pas, il reste autour de moi. Pendant que je ramasse les herbes pour ma salade printanière, il revient à plusieurs reprises voleter près de moi, puis il s'éloigne et revient à nouveau dans une sorte de ballet qui m'interpelle et finalement m'incite à le suivre.

Le papillon longe le bois sur quelques mètres, puis se pose, semble m'attendre et quand j'arrive à sa hauteur, reprend son vol puis se pose à nouveau un peu plus loin.

C'est drôle parce que Cookie faisait comme ça quand on se promenait. Elle avançait un bout puis se retournait pour voir où j'étais et m'attendait avant de continuer.

Un jeu semble prendre forme avec ce papillon, il me conduit quelque part...



Il me fait rentrer dans la forêt et de haltes en haltes me la fait traverser jusqu'au bord de la rivière. C'est comme un jeu de piste, je ne sais pas où je vais, mais j'y vais avec joie et totale confiance ! Arrivé ici il disparaît.

Il y a là quelques troncs couchés et un bel espace qui me donne envie de pratiquer ma danse méditative. Les mouvements se réalisent dans les 4 directions.

Je commence face au sud, les troncs sont derrière moi et au moment où je me tourne vers l'ouest, je suis stupéfaite de remarquer au bout de l'un d'eux des poils blancs, comme ceux de Cookie ! J'ai peine à croire ce que je vois, c'est vraiment croyable !

Il y a longtemps, avec mes amies qui arpentent comme moi le chemin spirituel, nous avons banni le mot «incroyable» de notre vocabulaire pour le remplacer par «croyable», tant nous avons vécu et été témoin de situations défiant l'entendement et pourtant bien réelles durant nos temps de trekkings initiatiques.

Et là c'est une vision qui me chamboule à l'intérieur... Je reste toutefois dans la concentration de ma danse jusqu'à la fin puis me dirige vers les poils blancs.

Je les caresse du bout des doigts, ils sont tout doux, exactement comme le petit duvet de laine de Cookie que je récupérais quand je la brossais...

C'est bouleversant... Je me sens dans une gratitude infinie de vivre ces instants là.

Même si je connais l'existence du monde parallèle des âmes, à chaque fois que sa réalité se fait tangible sur le plan matériel, je suis toute retournée et émue.

Je ressens ces contacts comme un réel privilège.

Je reste un moment dans cette connexion profonde du cœur.

Je m'apprête à repartir quand je sens une odeur de crotte de chien. C'est dingue, à l'autre bout du tronc, juste où j'avais déposé mon sac, je viens de marcher dedans !!! J'avais compris Cookie, t'avais pas besoin d'aller jusque là !!! Ha ! Ha ! Du coup je prolonge un peu la balade pour aller laver ma chaussure dans la rivière et j'en profite pour terminer cette séance intense en me reliant à l'eau et exprimer toute ma gratitude pour cette expérience merveilleuse.


Je remercie ma petite chienne adorée pour ce moment de partage extraordinaire.

Je ressors de la forêt et vois à nouveau le papillon blanc virevolter, je le salue de tout mon cœur et le laisse à ses plaisirs butineurs.

Je rentre chez moi, remplie...

Aujourd'hui je me suis promenée en compagnie de l'âme de Cookie.


Découvrez ma proposition de cérémonie pour nos animaux de compagnie qui dansent avec les anges : Animavole





18 vues0 commentaire
bottom of page